Depuis 1999, le projet CoOpéra, anciennement appelé Les Arts de la scène, a permis à 2300 élèves des écoles Jeanne-LeBer, De la Petite-Bourgogne, St-Zotique et Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, de produire des créations collectives qui ont été présentées au Théâtre Le Corona à la salle Jean-Grimaldi et à la salle Marie-Gérin-Lajoie de l’UQAM devant près de quatre-vingt-quinze mille spectateurs.

Grâce au travail de concertation entre les différents partenaires, les enfants ont pu vivre une expérience pédagogique, artistique et culturelle hors du commun.

Le projet s’est fait remarquer en remportant le prix d’excellence de la fédération des commissions scolaires dans la catégorie formation générale des jeunes au préscolaire et au primaire et le premier prix de la fédération québécoise des commissions scolaires pour son innovation pédagogique, le prix Paul Buissonneault, le prix Claude-Hébert, deux premiers prix nationaux pour le partenariat puis culture et éducation ainsi que deux premiers prix régionaux au concours des prix ESSOR. Le travail des intervenants a aussi été souligné lors des galas de reconnaissance du personnel méritant à la CSDM.

C’est avec un grand plaisir que les partenaires, soit l’Opéra de Montréal, la Ville de Montréal par le biais de l’arrondissement Sud-Ouest, la salle Marie-Gérin Lajoie (UQAM), Le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur le biais du programme ‘’Soutien à l’école  montréalaise’’, Le Ministère de la Culture par le biais du programme ‘’La culture à l’école’’ et les quatre écoles relancent ce projet pour une dix-huitième année.

Les enfants participant au projet CoOpéra créent, à l’intérieur des heures de classe, une adaptation d’un opéra choisi en début d’année. Simultanément, l’Opéra de Montréal présentera de son côté l’œuvre originale de cet opéra. Les stagiaires de l’Atelier lyrique et le personnel de l’Opéra assurent une partie de l’encadrement nécessaire auprès des enseignants, des formateurs et des élèves. L’œuvre produite est présentée publiquement dans les deux cas.

Fonctionnement : L’Opéra de Montréal propose aux 90 élèves de travailler sur une œuvre de la programmation de l’Opéra de Montréal. Les élèves des quatre écoles procèdent à une adaptation libre et abrégée de l’œuvre choisie (AIDA) : livret, musique, trame dramatique. Les élèves créent pendant les cours un texte, une musique, ainsi que tous les éléments de décors, costumes et accessoires. Ils suivront des formations qui leur permettront de présenter leur œuvre à la salle Marie-Gérin Lajoie devant 4200 personnes au mois de mai.

Le personnel des écoles et les formateurs donnent de l’information sur les méthodes de travail auprès des élèves. L’Opéra de Montréal et l’Atelier lyrique viennent enrichir le travail des enseignants, des formateurs et des élèves.

La Fondation CSDM est fière de contribuer à ce magnifique projet!